France : Victoire pour les grévistes de la faim anti-OGM

Communiqué de presse


Jakarta, le 12 janvier 2008 – La Via Campesina est heureuse d’annoncer que José Bové et les 15 autres grévistes de la faim anti-OGM ont remporté une grande victoire hier avec la décision du gouvernement français d’interdire le maïs OGM de Monsanto « MON 810 », la seule variété autorisée dans le pays pour l’instant.

Lire la suite : France : Victoire pour les grévistes de la faim...

Via campesina soutient les grèvistes de la faim contre les OGM

(Djakarta, le 8 janvier 2008) Via campesina, réseau international d'organisations paysannes, soutient les 17 militantes et militants français qui se sont lancés dans une grève de la faim à durée indéterminée pour obtenir l'activation de la clause de sauvegarde, permise par le droit européen. Des études de plus en plus nombreuses montrent en effet que les dégâts des organismes génétiquement modifiés (OGM) sur l'environnement et sur la santé sont bien réels. Ces nouvelles données permettent aux autorités françaises d'argumenter leur décision.

Lire la suite : Via campesina soutient les grèvistes de la faim...

Les paysan(ne)s qui pratiquent une agriculture durable contribuent à refroidir la terre

Document de cadrage sur le réchauffement climatique

Les modes de production et de consommation actuels sont à l’origine d’une destruction massive de l’environnement et du changement climatique, qui met en danger l’écosystème de notre planète et mène la communauté humaine au désastre. Le réchauffement climatique démontre les effets d’un modèle de développement fondé sur la concentration du capital, une forte consommation d’énergies fossiles, la surproduction, le consumérisme et la libéralisation du commerce. Le réchauffement climatique a débuté il y a plusieurs décennies mais la plupart des gouvernements ont refusé de s'attaquer à la racine et aux causes du problème. Ce n’est que récemment, dès lors que les compagnies transnationales ont pu mettre en place des mécanismes financièrement hypers rentables, que des solutions possibles ont fait leur apparition, sous forme de propositions définies et contrôlées par ces grandes entreprises et soutenues par les gouvernements .

Partout dans le monde, les paysans et paysannes s’associent avec d’autres mouvements sociaux, organisations, peuples et communautés pour revendiquer et développer des transformations radicales tant du point de vue social, qu'économique ou politique, ceci afin de renverser la tendance actuelle.

Lire la suite : Les paysan(ne)s qui pratiquent une agriculture...

8 Novembre : le monde proteste contre Syngenta

Communiqué de presse

(Djakarta, 9 novembre 2007) Des centaines d’organisations et d’individus ont participé à des actions de rue ou envoyé des lettres hier 8 novembre 2007 pour protester contre le meurtre de Valmir Mota d'Oliveira, leader de La Via Campesina – Brésil, lors de l’occupation de champs dédiés aux essais d’OGM, dans l’Etat du Parana au Brésil. Ils dénonçaient les violations des droits humains par la compagnie basée en Suisse et, plus généralement, s’opposaient aux semences génétiquement modifiées et au contrôle qu’exerce les entreprises de l’agro-alimentaire sur l’agriculture.

Lire la suite : 8 Novembre : le monde proteste contre Syngenta

Informations supplémentaires