Femmes

La Via Campesina : Journée internationale contre la violence faite aux femmes

Communiqué de La Via Campesina

En ce 25 novembre, Journée internationale contre la violence faite aux femmes,  La Via Campesina dénonce la violence structurelle à laquelle les femmes doivent quotidiennement faire face et qui a été systématiquement tue, intégrée et rendue invisible par la société capitaliste et patriarcale.

En  2008, lors de sa Vème Conférence,  La Via Campesina a lancé une Campagne mondiale: Finissons-en avec la violence faite aux femmes. Il s’agissait d’un appel urgent cherchant à provoquer un changement social, culturel et politique, dans les populations, les communautés et les organisations, tout en lançant un défi à la société dans son ensemble pour qu’elle construise une nouvelle culture afin de mettre fin aux relations inégales entre les hommes et les femmes.

La violence et l’oppression à l’encontre des femmes existait dans les sociétés précapitalistes. Pour autant, c’est dans la société capitaliste que la violence aussi bien politique, économique, que physique et psychologique s’est aggravée. De nos jours, la violence faite aux femmes concerne toutes les classes sociales, générations et orientations sexuelles,  autant chez les femmes vivant en ville que celles vivant à la campagne.

Pour La Via Campesina, la violence subie aujourd’hui par les femmes à la campagne est directement liée à l’agrobusiness et au mode de production capitaliste qui exploite et prive de leurs droits les paysannes ayant, historiquement, garanti la souveraineté alimentaire des peuples et ayant pris soin des savoirs ancestraux aussi bien pour la production des aliments que pour la conservation de la biodiversité.

L’agrobusiness est la stratégie développée en milieu rural par le capital patriarcal qui méconnait le rôle fondamental joué par les femmes dans l’agriculture paysanne. Les politiques d’ajustement néolibérales ont intensifié les conditions d’oppression, de discrimination et l’augmentation des situations de violence faites aux femmes dans les campagnes.

En ce 25 novembre, les femmes du monde entier appellent à une journée de mobilisation et de dénonciation, nous mettant au défi d’approfondir les formes de résistance et de luttes pour venir définitivement à bout du silence imposé par l’hypocrisie capitaliste et patriarcale afin de jeter les bases de nouvelles relations humaines.

Notre projet politique, en tant que La Via Campesina, est de construire une nouvelle vision  de société fondée sur les principes de respect, égalité, justice, solidarité, paix et liberté en lien avec la lutte pour la terre, l’eau, les semences, la réforme agraire intégrale, pour la souveraineté alimentaire avec une justice de genre et pour la dignité des peuples dans les campagnes.

SEMEUSES DE LUTTES ET D’ESPOIRS,

POUR LE FÉMINISME ET LA SOUVERAINETÉ ALIMENTAIRE

Mettons fin à la Violence contre les Femmes

Imprimez et utilisez le kit de cartes postales de la campagne contre la violence faite aux femmes

Téléchargez la publication de la Via Campesina de la campagne contre la violence faite aux femmes.

Informations supplémentaires